The Shot, l’action magistrale de Michael Jordan qui l’a fait entrer dans la légende avec ses Air Jordan 4

Pour les plus jeunes d’entre nous, le nom « Jordan » évoque davantage une marque de baskets que l’un des plus grands joueurs de basketball de tous les temps. Si ce n’est le plus grand. Nous n’avons pas vocation ici à relancer le débat pour savoir qui de MJ ou de Lebron James a le plus marqué l’histoire de la NBA et, plus globalement, du basketball. Attardons-nous plutôt sur l’un des faits marquants de cette histoire car, pour tous les autres, Michael Jordan reste avant tout un athlète qui a éclaboussé le monde de son talent pendant pas moins de 15 ans. Sous les couleurs des Chicago Bulls, principalement, celui que l’on surnomme encore couramment « His Airness » a réalisé nombre d’exploits qui l’ont fait entrer dans la légende du sport, et ses célèbres sneakers Nike signatures par la même occasion.

Le premier buzzer beater de Michael Jordan, cauchemar de Craig Ehlo.

Parmi ces sneakers figure la Air Jordan 4. Comme son nom l’indique, il s’agit du quatrième pro-model de Michael Jordan que le designer Tinker Hatfield a conçu spécialement pour lui en 1989. L’ancien architecte, père fondateur de la Air Max, a réintégré les caractéristiques phares de la silhouette précédente, la Air Jordan 3, dans un design plus moderne et audacieux qui continue d’inspirer les artistes et les labels de mode streetwear incontournables. Nous avons ainsi eu droit l’année dernière à une jolie Air Jordan 4 ‘’Violet Ore’’ signée A Ma Maniére. Ce design se démarque notamment grâce à ses renforts en TPU de forme triangulaire qui surmontent des panneaux latéraux dans un style grillagé commun à la languette frontale. Bien évidemment, le modèle intègre par ailleurs un coussin d’air apparent et, pour les versions OG, le logo Nike Air historique sur le talon. C’est le cas du coloris ‘’Bred’’ qui nous intéresse particulièrement ici.

C’est en effet avec la Air Jordan 4 ‘’Bred’’ aux pieds que Michael Jordan a réussi un tir décisif que beaucoup s’accordent à considérer comme l’une des plus belles actions de l’histoire du basketball et de la NBA. Ce tir décisif plus communément appelé « The Shot » a eu lieu le 7 mai 1989, lors du cinquième match du premier tour des playoffs de la Conférence Est.

Michael Jordan - The Shot, 1989 - Air Jordan 4 Bred
Michael Jordan - The Shot, 1989 - Air Jordan 4 Bred​​

Nous sommes à la toute fin de la confrontation entre les Bulls de Chicago et les Cavaliers de Cleveland, qui accueillent leurs adversaires du jour dans leur antre du Richfield Coliseum en tant que favoris. A moins de six secondes de la fin de la partie, Craig Ehlo inscrit un lay-up qui permet aux siens de reprendre l’avantage 100 à 99. L’arrière de Cleveland pense avoir fait le plus difficile à ce moment-là et se projette déjà vers le tour suivant des playoffs. C’était sans compter sur le talent de Michael Jordan et, surtout, son cran sans commune mesure. Sur la remise, MJ part sur la droite puis revient sur la gauche, pour se libérer du marquage de Larry Nance et réceptionner la passe de son coéquipier, Brad Sellers. Jordan peut alors s’élancer librement, ou presque, vers le panier adverse. Arrivé au niveau de la ligne de lancer-franc, il stoppe sa course pour tenter un ultime tir, au buzzer, qui atterrira directement dans le panier malgré la tentative de retour de Craig Ehlo.

Voilà comment Michael Jordan, qui aura scoré ce soir-là un total de 44 points et rendu fou Craig Ehlo, a franchi un cap supplémentaire. En offrant aux Bulls la victoire grâce à ce que nos amis américains appellent un ‘’buzzer beater’’, le natif de Brooklyn a troqué son statut de joueur star contre celui de légende. Nul doute que son surnom « His Airness » a pris tout son sens à la suite de cette action que les fans de basketball de l’époque, qui ont eu la chance de la vivre en direct sur place ou devant leur télévision, associent toujours à ses Air Jordan 4. Pour l’anecdote, précisons que les Chicago Bulls ont échoué cette saison-là en finale de conférence, face aux Detroit Pistons, et ce après avoir éliminé les Knicks de New-York au tour précédent.

Air Jordan 4 Bred, un must-have pour les collectionneurs de sneakers.

Air Jordan 4 Bred - On-feet

Pour toutes les raisons que nous venons d'expliciter, la Air Jordan 4 Bred est ainsi devenue une paire de sneakers iconique. Un must-have pour tous les collectionneurs qui doit par ailleurs son succès intemporel à sa finition résolument premium aux couleurs de la Chicago Bulls. Dans ce coloris dont la désignation Bred n'est autre que la contraction des termes "Black" et "Red", la AJ4 dévoile sans surprise un duo de noir et de rouge. Elle se dresse plus précisément dans une tige rehaussée en daim noir qui est complimentée par des œillets de renfort de couleur grise, à l'instar du logo Nike Air du talon. Le rouge est incarné quant à lui par le Jumpman situé sur le haut de la languette des lacets. Parfaitement assortie au upper, la semelle s'affiche dans un double rappel de gris et de rouge relevée par une touche de blanc. Rééditée pour la dernière fois en 2019, la AJ4 Bred pourrait sortir prochainement dans une version collector conçue en collaboration avec Off-White, le label italien fondé par le regretté Virgil Abloh.