Yeezy 500

✓  LIVRÉ AVEC UN CERTIFICAT D'AUTHENTICITÉ


Yeezy 500, la chunky sneaker signée Kanye West

Au moment où la Yeezy 500 est dévoilée, en 2017, la marque du rappeur américain s’est déjà offert une place de choix au panthéon des sneakers.
Créée en 2013, Yeezy – référence au surnom de Kanye West a.k.a. Yeezus a.k.a. Ye – est née de la collaboration entre l’artiste touche-à-tout et Adidas. Après un partenariat décevant avec Nike, le rappeur s’associe à la marque aux 3 bandes pour fonder un label à part entière : Yeezy est né.

En quelques années, la marque devient un incontournable sur la scène mode, avec la sortie de la Yeezy 750 suivie de la désormais mythique Yeezy Boost 350, rapidement revampée en Yeezy Boost 350 V2. Autant dire que lorsque le rappeur annonce la sortie d’une nouvelle mouture, les sneakerheads du monde en$er sont en ébullition !

Mais lorsque le tout nouveau modèle est dévoilé au public, la réponse est... mitigée. Et il faut avouer que la Yeezy 500 est clivante ! Inspirée de la tendance des chunky sneakers et des dad shoes – les grosses baskets portées par les pères de famille américains dans les années 90 –, la Yeezy 500 est bien loin de l’esthétique minimaliste et futuriste de la Yeezy 350 Boost V2 (ou de la Yeezy 380 Boost qui sortira deux ans plus tard).

Cela dit, une fois le choc digéré, la Yeezy 500 est vite adoptée par les amateurs de sneakers et devient même un bestseller ! Comme quoi, la première impression n’est pas toujours la bonne !

La Yeezy 500, la tendance de la dad-shoe

Kanye West avait habitué les sneakerheads à des modèles futuristes aux lignes clean et épurées... autant dire qu’avec la Yeezy 500, c’est une tout autre histoire !
Côté silhouette, le rappeur mise sur une forme chunky (trapue) avec une semelle épaisse et des lignes tout en rondeur. Moins souple et légère que d’autres modèles de la marque (la Yeezy 380 s’enfile comme un chausson), la Yeezy 500 joue à fond la carte de la dad-shoe.

Le revêtement haut de gamme est un mélange de mesh et de cuir suédé (certains modèles intègrent également des empiècements en néoprène).
La Yeezy 500 a également été déclinée en version à tige montante : la Yeezy 500 High.

La Yeezy 500 et la technologie Adiprene

Avec la Yeezy 500, le rappeur abandonne la technologie Boost des Yeezy 350 et Yeezy 700 pour la technologie Adiprene, tout aussi performante, mais moins chère, qui permet de faire baisser les prix des sneakers.
Mise au point par Adidas, ceTe dernière est spécialement conçue pour les spor$fs pra$quant le running et est implantée sous le talon, pour une meilleure absorp$on des chocs.
La technologie Adiprene a beaucoup gagné en popularité à la suite de collabora$ons entre Yeezy et des joueurs célèbres (comme Damian Lilliard ou John Wall) pour des modèles dédiés à la pratique du basketball.
Fun Fact : la firme allemande investit beaucoup en R&D (Research & Development), notamment dans le domaine des semelles pour concurrencer Nike et sa technologie Nike Air.

Des colorways inédits pour homme et pour femme

Côté colorways, la Yeezy 500 mise sur des coloris monochromes et poudrés. Pas de teintes flashy, donc, mais plutôt une paleTe de couleurs feutrées qui conviennent aussi bien aux hommes qu’aux femmes.
À sa sortie, la Yeezy 500 est disponible en une couleur, Blush. Depuis, une belle sélection de nouveaux coloris ont été rendus disponibles : Utility Black, Bone White, Salt, Desert Rat, Super Yellow Moon, SoÄ Vision ou encore Stone.

Comment taille la Yeezy 500 ?

La Yeezy 500 taille petit, mieux vaut donc opter pour une demi-taille au-dessus de sa pointure habituelle.