Fear Of God

✓  LIVRÉ AVEC UN CERTIFICAT D'AUTHENTICITÉ


Fear Of God: comment Jerry Lorenzo a conquit Nike

Jerry Lorenzo, la nouvelle pointure du streetwear

Né en 1977, Lorenzo est issu d’une famille de sportif, élément qui l’a largement influencé tout au long de sa vie mais aussi dans son rapport au streetwear. Il explique lui-même qu’en grandissant dans les années 80/90, les sportifs star étaient ceux qui dictaient les modes et les tenus à mettre. Le deuxième élément clé qui a dicté les choix du créateur n’est autre que la religion. Il a grandi dans une famille très pieuse, entouré par dieux. Le nom de son label « Fear of God » est tiré de cette expérience. Après de nombreux déménagement, Lorenzo s’installe finalement à Los Angeles, où il commence à côtoyer de nombreuses stars de la musique, du sport et de la mode. C’est en côtoyant ces personnes que la volonté de créer son propre label se fait ressentir. C’est finalement en 2013 qu’il se lance et crée les premières pièces sous le nom Fear of God.

Les débuts d’un label unique et innovant

Ces premières pièces les plus marquantes sont des hoodies oversize ou des long tee-shirts. On remarque que Lorenzo est largement influencé par ses idoles de jeunesses, des personnes à fort caractère tels que Curt Kobain ou encore le controversé joueur de NBA Allen Iverson. Il fait fabriquer ses pièces dans des ateliers de haute couture en Italie et au Japon offrant une qualité exceptionnelle. Il mixe, dès ses débuts, les codes du streetwear, du luxe ainsi que des influences grunges. Il décrit ses vêtements comme « solution-based », c’est-à-dire que tout le monde peut les porter, sans se poser trop de question car relativement casual et facile à porter. Contrairement à la plupart des autres créateurs, Lorenzo décide de s’affranchir du calendrier classique utilisé dans la mode. Il sort ses collections quand bon lui semble, et utilise des manières innovantes pour les marqueter. Il est rapidement repéré par Virgil Abloh qui lui propose de venir présenter ses pièces à Kanye West.

Son entrée chez Nike

Après plusieurs collaborations avec Vans, Lorenzo sort sa première paire avec Nike, la Fear of God 1. Pour cette paire, il travaille avec l’un des designers de chez Nike, Leo Chang, connu pour son travail sur la paire signature de la star NBA Kevin Durant. Sa silhouette est tout à fait unique et innovante. Il souhaite crée une paire qui apporte une réelle émotion aux personnes qui la découvre pour la première fois. Selon lui, tout est dans l’émotion qu’une pièce procure. Tout comme lui avait des émotions forte en voyant ses idoles porter certaines pièces, il veut procurer la même réaction auprès des jeunes qui découvre ses œuvres.