La mythique Air Max BW « Persian Violet » est de retour

La mythique Air Max BW « Persian Violet » est de retour

C’est une paire mythique que Nike réintroduit ces jours-ci : la Air Max BW. Le Swoosh célèbre le 30ème anniversaire de la silhouette avec la réédition de son colorway OG « Persian Violet », l’occasion pour nous de vous raconter l’histoire de cette paire ancrée dans la street culture française, considérée comme la grande soeur de la fameuse Air Max Plus surnommée « requin ».

Le design tranchant de Nike

La Air Max BW a été lancée en 1991. Conçue par Tinker Hatfield, elle se démarque de ses prédécesseurs par ce que sous-entend son acronyme, raccourci de « Big Window » qui symbolise la bulle d’air la plus visible.


Arborant une combinaison de mesh, cuir et suède, la BW se caractérise également par la présence de néoprène au niveau du col et de la languette pour un aspect rembourré, ainsi que des associations de couleurs inhabituelles pour l’époque. La « Persian Violet », avec son bleu/violet singulier, est assurément la plus emblématique du lot.

 

Symbole de la street culture

Parlez à un sneakerhead français qui a grandi dans les années 90, et il y a de bonnes chances que la première silhouette qui l’ait interpellé soit la BW. Si bien d’autres Air Max ont connu un succès plus prononcé, la BW a marqué les esprits en étant adoptée par la rue, la vraie.

 
La BW, c’est la première paire connotée « street » en France. En cela, elle est souvent considérée comme la grande sœur de la requin, qui n’arrivera que sept ans plus tard. Comme la TN, elle est de ces silhouettes qui ont vu la France s’affranchir des US, dont elle suivait les goûts jusqu’alors, lui permettant de forger sa propre street culture.

 

Un come-back signé « Persian Violet »

Détrônée par la requin dans le cœur de la rue, la BW a vu sa connotation s’estomper et s’est démocratisée par la suite. Si l’artiste Stash et le rappeur Skepta en ont fait des collabs inspirées, elle est cependant toujours restée dans l’ombre des silhouettes phares de la gamme Air Max


Pour son 30ème anniversaire, Nike lui offre donc un retour bien mérité. Cinq ans après sa dernière apparition, la version OG « Persian Violet » lance les festivités dans une nouvelle édition très fidèle à l’originale, tandis qu’on attend par la suite un coloris « Marina » ou encore un City Pack rendant notamment hommage à la ville de Lyon. Nul doute que le Swoosh en garde encore sous le coude.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés