Avez-vous déjà songé à allier écologie et mode ?

Avez-vous déjà songé à allier écologie et mode ?

Être responsable en portant des sneakers, c’est possible !

Écologie et mode, deux mondes pas si éloignés

Aujourd’hui, nombreuses sont les marques qui investissent dans le marché de la sneakers. On peut en compter plus de 150 juste en France. Le problème, et vous en avez sûrement déjà conscience, c’est la force de pollution des matières synthétiques qui d’ailleurs, implique des coûts conséquents de fabrication et de transports.

Au premier abord il paraît donc difficile d’associer la notion d’écologie au monde de la sneakers, difficile mais pourtant pas impossible…

En effet, au vu des enjeux planétaires des dernières décennies, certaines marques ont décidé de contribuer à leur manière, alliant mode et écologie. 

Parmi elles, nous pouvons compter Ector, la marque 100% made in France, ou encore Corail, grâce à qui vous pouvez aller passer de belles vacances à Marseille, puisqu’elle vous débarrasse de vos déchets trouvés sur les plages pour les recycler dans ses sneakers. Il y a aussi Veja la basket pensé différemment avec un impact positif à chaque étape de la production, sans aucune dépense publicitaire ou marketing.  

Et si les plus petites marques sont un exemple à suivre, les plus grandes aussi se sont décidées à emprunter ce pas.

Avec sa campagne “Move to Zero”, Nike tente aujourd’hui de tendre vers une sneaker à la fois zéro carbone et zéro déchet. Son concurrent Adidas est allé encore plus loin, en s’associant à la fondation Parley for the Oceans pour produire une sneakers 100% recyclable : la FutureCraft Loop. Une basket qui ne demande qu’à être renvoyée pour être décomposée et puis recyclée, pour obtenir une nouvelle paire.

Un pari qui paraissait assez fou il y a quelques années encore est un réel succès aujourd’hui, et le concept s’inscrit très bien dans l’air du temps. En choisissant ce pas, ces marques, que nombreux idolâtrent, montrent la voie à prendre pour aider notre planète à survivre le plus longtemps possible dans le temps. Maintenant que mode et écologie ont prouvé qu’ils pouvaient faire bon ménage, le champ des possibles paraît illimité !

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés